Les revêtements de sol


LES REVÊTEMENTS DE SOL

LE PARQUET MASSIF : comme son nom l’indique, il est constitué d’une seule lame de la même essence de bois : les lames d’un parquet massif sont constituées à 100% de bois brut, séchées, usinées et traitées en usine. D’une épaisseur de 9 à 35mm, le parquet massif est toujours très recherché pour son caractère robuste et durable. Il hérite de toutes les propriétés du bois dont il est issu : aspect esthétique, dureté, densité… Sa pose demande cependant un peu plus de « métier » que celle d’un contrecollé ou d’un stratifié.

LE PARQUET CONTRECOLLE : Variété des essences, facilité de pose, c’est aujourd’hui un excellent rapport qualité prix. Les parquets contrecollés sont constitués de plusieurs couches de matériaux :
La couche supérieure, visible, correspond à l’essence et à la qualité désirée : c’est la couche d’usure qui présente l’aspect naturel du parquet massif.
Le support ou l’âme, est généralement constitué de plusieurs sous-couches en médium ou contreplaqué.
Le contre-parement ou contre-balancement est un support en résineux ou bouleau qui permet de stabiliser la lame.

LE PARQUET STRATIFIE : Un sol stratifié est un revêtement de sol dur à base de bois : au minimum 90%. C’est un des revêtements de sol les plus demandés au monde. Il est très facile à poser. La structure du stratifié comprend en gros trois couches :
La couche d’usure décorative est fabriquée à partir d’une photo de bois plongée dans un bain de résine mélaminée puis recouverte d’une couche de protection transparente très robuste. Les techniques actuelles permettent en outre de reconstituer le relief à tel point qu’il est impossible de distinguer la photo du vrai bois !
La couche intermédiaire ou plaque de support est épaisse : elle est constituée de fibres de bois. La couche inférieure est une couche imprégnée qui augmente la stabilité dimensionnelle et sert de pare-vapeur.